5 ans de blogging: ce que je voulais vous dire…

5 ans de blogging

 

Il y a 5 ans, jour pour jour, je créais ce blog. C’était un dimanche soir, je devais rentrer de mon job d’été, j’avais 20 ans, fraichement diplômée. Quelques jours plus tôt, j’eu une discussion avec un jeune homme qui s’imaginait que j’étais aisée car mon apparence, mes vêtements et accessoires lui donnaient l’impression que j’étais plutôt « riche ». Evidemment, ce n’était pas le cas. De cette discussion me vint l’idée de lancer un blog où je pourrais parler de mes tenues et prouver que l’on peut avoir une belle allure sans trop dépenser d’argent.

Ce dimanche soir, sur mon lit, je cherchais un nom de blog. Un truc qui parle de mode et de petit prix. Je faisais un brainstorming de tous les mots clés associés à ces deux sujets. Et puis… Boom ! Bon Cheap Bon Genre m’est venu en tête. J’ai adoré l’idée tout de suite. Je la kiff toujours autant aujourd’hui !

5 ans de blogging

J’y connaissais rien à la blogosphère. Je ne savais absolument pas qu’elle grouillait déjà depuis 5 ans. Je me suis lancée sans prétention en découvrant ce monde au fur et à mesure. Sur mon blog gratuit « overblog » je présentais mes tenues d’été tout en cachant ma tête. J’y prenais beaucoup de plaisir.

Puis… je suis partie vivre en Angleterre et là tout a vraiment changé ! J’ai découvert le blogging professionnel, l’écriture web, le référencement, les photographes mode et j’ai bien pris connaissance de la blogosphère, en apprenant plus chaque jour.

Après 5 ans, beaucoup de chemin a été fait. Beaucoup de mes succès et plus belles histoires sont liées à mon blog. Ce dernier m’a ouvert beaucoup de portes. Quelle chance !

5 ans de blogging

Je te remercie, blog.

C’est très émouvant de repenser aux 5 dernières années car la plupart de mes activités sont liées à ce blog. Je lui dois presque tous mes jobs: preuve de sérieux et intérêt pour le web et la mode, preuve de determination, d’autonomie et d’ambition. Ca valait presque un beau diplôme. Une belle vitrine !

Ce blog m’a aussi permis de rencontrer d’autres blogueurs, d’assister à des évènements spéciaux et rencontrer des personnes incroyables: blogueurs, photographes, stylistes, créateurs, journalistes… De ces rencontres, quelques fortes amitiés ont été créées. C’est aussi cela le blogging.

Le succès de blog et de ces rencontres m’ont ouvertes les portes de ce monde de la mode: j’ai eu quelques expériences comme chroniqueuse mode à Londres et à Berlin. Tout cela me donnant accès aux semaines de la mode. Voir son nom, celui du blog sous la mention « blogger International » ou « presse » d’une carte de la London Fashion Week ou Mercedes Benz Fashion Week, ça fait vraiment très plaisir !

En haut à droite, la nana qui regarde bien en l’air, c’est moi. Au premier rang, Millie Mackintosh.

Un de mes plus beaux souvenirs reste celui de la Fashion week à Londres où j’étais toute proche de Suzy Menkes, journaliste mode de renom, une de mes idoles. Se dire que je fréquente les mêmes évènements que cette grande dame seulement grâce à un blog, ca motive… !

Et puis surtout: les voyages ! De vouloir blogger me donnait encore plus l’envie de sortir de chez moi, découvrir des endroits nouveaux, sortir des sentiers battus. Dans la foulée, améliorer mes aptitudes à la photographie, à la vidéo, développer mes connaissances en réseaux sociaux. Oser aller parler aux gens, discuter, être curieux…

Si je n’avais jamais lancé ce blog, mon histoire aujourd’hui serai bien différente… et pour cela, je ne peux que remercier ce blog et me féliciter d’avoir eu cette idée, ce soir de juillet 2010.

5 ans de blogging

Pourquoi blogger ?

Pour tout ce que je viens de dire ! Pour la professionnalisation dans le domaine du web et de la mode, pour l’ouverture d’esprit, sur un autre univers. Pour se cultiver, voir plus loin. Pour se redonner confiance en soi et développer une passion et en découvrir d’autres. Rien de mieux qu’un blog pour apprendre par soi-même, faire des erreurs, recommencer, vérifier ce que font les autres et s’améliorer chaque jour. Etre tenace et ne pas lâcher à la première difficulté, se prendre en main et s’organiser quotidiennement. Blogger ça prend du temps, de l’énergie et beaucoup d’organisation. C’est une discipline. Tenir un blog à succès, c’est un travail à plein temps…

Que dire de plus ? Lancez-vous !

Manu Reas Paris Fashion week

Robe Manu Reas – Paris Fashion week 2014

Dernier commentaire
  1. Emilie
  2. Clémentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *