Amancio Ortega: Ca Zara et ça revient !

Aujourd’hui, grand jour pour Inditex. Après 40 années à la tête de la plus grande entreprise textile du monde, Mr Ortega tire sa révérence, fait ses adieux et laisse sa place de président à Pablo Isla, son vice-président. Chez Inditex, ça Zara et ça revient !

We <3 Zara

Zara, on le connait tous, vous ne pouvez pas l’éviter car n’importe où vous mettrez les pieds pour faire du shopping, il y aura un Zara pas loin. Et pour cause, l’enseigne espagnole est présente dans 78 pays grâce à ses 5 000 boutiques. Et cela ne s’arrête pas là car de nouvelles boutiques vont bientôt s’ouvrir en Afrique du Sud, au Pérou et à Taïwan.

Zara c’est surtout une marque espagnole de mode à petit prix lancée en 1975 en Espagne et qui a su devenir le numéro 1 à la fin des années 90 grâce aux booms du monde de la mode et des mannequins qui deviennent ces peoples que l’on adore comme Claudia Schiffer, pour n’en citer qu’une.

Cette année, Zara va plus loin et devient le numéro un du textile avec un bénéfice de 30% en 2010, s’élevant à 1,7 milliard d’euros. Rien que ça.

Amancio Ortega

Tout comme son président et fondateur : Amancio Ortega, 75 ans, l’homme le plus riche d’Espagne et 7e plus riche au monde selon Forbes. Finalement le cheap fashion, ça remporte beaucoup… Le vieil homme est réputé pour être un grand bosseur et y a mit tout son cœur à l’ouvrage pour développer son groupe en innovant toujours, souhaitant démocratiser le monde de la mode, la rendre plus accessible et pour cela il a complétement « changer les rythmes de la mode » raconte Covadonga O’Shea (présidente de l’ISEM Fashion Business School et journaliste), la seule journaliste qui a pu écrire une biographie sur ce grand homme.

La Stratégie Zara

Mais Zara a su aussi jouer une stratégie unique et novatrice pour parvenir à son trône : Une réactivité incomparable avec un renouvellement des stocks régulier. 40% des stocks changent actuellement toutes les semaines et tous les trois jours de nouveaux produits font leur apparition en rayon. En chiffre, la collection 2010 représentait 30 000 modèles. Forcément, quand on a 600 stylistes qui travaillent sur ce que l’on va porter la saison prochaine, ça aide…

Et pour être aussi efficace, ils font ce que nous rêvons tous : Les modèles sont tous crée en Europe, afin de réduire les frais de livraison et pouvoir exporter plus rapidement. Au final, ce n’est plus que 35% des produits Zara qui sont produit en Asie. Cheap et éthique, que demander de plus ?

Et parce que Zara et nos virées shoppings ne serait rien sans lui, je crois que le bestseller de l’été sera « Ainsi est Amancio Ortega, l’homme qui a créé Zara », de Covadonga O’Shea. (Editions La Esfera de los libros).

Zara et Amancio Ortega, clairement, les rois d’Espagne !

Source: E24 / France 2

5 Commentaires

  1. oui j’ai vu ca sur yahoo aujourd’hui, je ne connaissais pas toute l’Histoire avec un grand H, avant ! numéro un mondial quand même, ca rigole plus!
    bisous

  2. tu trouves que zara c’est cheap? oui it used to be… mais encore, ici en espagne, je vais pas me plaindre mais en france, ça ne cesse de grimper, uk je t’en parle pas car une jupe vendu 25euros va l’etre 25£, et USA, pire que tout, zara est limite du luxe, prix incroyablement hauts. Enfin c’est mon avis, mais ce qui est sur c’est qu’en france je n’y vais plus que pendant les soldes!! bisousss

    1. Hum, pour moi aussi je trouve ça un peu cher mais c’est parce qu’on est habitué à avoir cheaper… Mais 25£ pour une jupe, c’est raisonnable ! On a qu’à dire que Zara c’est le haut de gamme du Cheap ?! Finalement ça sonne bien ! Et comme toi, Zara j’y vais qu’en soldes !

  3. C’est un immense succès zara… j’y passe souvent. Mais c’est facile de renouveler autant son stock en copiant toutes les pièces que ont du succès!

  4. […] prix mais de bonnes qualité. Reposant sur les millions de son succès, je ne suis pas sûre qu’Amancio Ortega se soucie de tout cela… Tagged with: copie • luxe • […]

Laisser un commentaire