Interview: Flavio, photographe mode professionnel !

flavio ribeiroIl y a quelques jours, j’ai été contacté par Flavio Ribeiro, jeune photographe mode portugais/suisse de 24 ans établit entre Lisbonne, Genève et Los Angeles. Débutant professionnellement dans la photographie de mode, luxe et beauté, il cherche à faire connaitre son travail et son talent. Après avoir vu quelques unes de ses vidéos et son travail exposé sur son site internet, j’ai vraiment eu envie d’en savoir plus sur lui, son travail, sa passion en lui posant quelques questions. A travers quatre thèmes, passion photo, inspirations, parcours et le monde de la mode, il répond simplement à mes questions.

Au final, lui et nous partageons le goût de la mode et la qualité des photos, retranscrire une émotion, des valeurs à travers quelques clichés… Et peut être, travaillons-nous un jour à ses côtés quand nos blogs seront devenus influents !

1. Passion photo :

Quel a été ton premier appareil photo? Mon premier appareil fût un Canon 50D.

A quel âge remonte ton premier shooting ? Mon premier shooting remonte à quand j’avais 18 ans et je me souviens j’étais encore plus stressé que la modèle !

Quel est ton meilleur souvenir d’une photographie ? C’est dur pour moi d’avoir un moment précis mais c’est surtout les rigolades avec les personnes qui collaborent avec moi.

As-tu toujours voulu faire cela ? Oui j’ai toujours voulu être photographe plus précisément dans la publicité et essayer de faire parler une image c’est ce qui me motive plus que tout.

Aimes-tu être prit en photo ? Auparavant oui maintenant je me sens moins alaise devant l’objectif alors je reste derrière 😀

photographe mode fashion

2.  Inspirations photos :

Qui sont tes idoles dans la photographie ? Je n’ai pas spécialement d’idole en photographie mais il y un deux photographes que j’aime particulièrement c’est Dave Hill & Jill Greenberg. C’est un style très particulier que j’admire beaucoup.

Qu’est ce qui t’inspire le plus pour tes idées de shooting ? Ce qui m’inspire c’est tout et n’importe quoi, je peux être inspiré en regardant un objet tout simplement et ça devient le déluge dans ma tête et les idées fusent. Il m’arrive souvent de vouloir faire quelque chose et une d’autres idées prennent le dessus.

Quels magazines lis-tu ? Quelques magazines pour les photographe sinon j’adore le magazine GQ. Mais il m’arrive de feuilleter quelques autres magazines de mode.

photographe mode beaute fashion

3.  Parcours pro :

Quel est ton parcours dans le domaine ? J’ai travaillé pour des grandes marques horlogères et pour quelques magazines de mode. Mais me considère que au début de mon parcours.

Pourquoi se spécialiser dans la mode ? J’adore ça, on l’utilise tous les jours, la mode est partout.

Tu travailles entre Lisbonne, Genève et Los Angeles, peux tu expliquer cette diversité géographique ? Alors je suis d’origine portugaise et je suis né en Suisse à Genève. Ce qui explique pourquoi je voyage entre Genève et Lisbonne. Ce qui est de Los Angeles j’y suis aller plusieurs fois dont un voyage de 6 mois ou j’ai pu faire quelques photos.

Pour quels types de projets aimerais-tu travailler ? Pour des collections de créateurs et travailler sur une grande campagne publicitaire.

Quels sont tes projets pour l’avenir ? Shoot, shoot, shoot ! 😀

photographe mode beauté

 4. Monde de la mode et de la photographie :

Quel est ton point de vue sur les mannequins très maigres voire anorexiques que l’on peut voir défiler ? Je n’ai pas trop d’avis là dessus car les créateurs font leurs choix c’est à eux de montrer ce qu’ils veulent. Mais personnellement je préfère les modèles avec de légères formes.

Quelles personnalités aimerais-tu pouvoir shooter ? Adriana Lima à 200’000% !

Que penses-tu des jeunes blogueuses qui publient des photos de looks sur leurs blogs ? Je pense que c’est une très bonne initiative de partager nos points de vues avec les autres. La mode est à tout le monde et la partager ça ne fait que du bien.

Quels sont tes conseils pro pour les blogueuses qui postent des looks quotidiennement sur leur site ? Je leur conseils de continuer car cela inspire les gens et c’est la meilleur façon de montrer ça vision des choses.

Passionné de photos, que penses-tu des sites comme Instagram ? Je pense que c’est une application vraiment bien mais je suis déçu qu’on puisse prendre des photos de partout. J’aurai préférer le même concept mais de pouvoir mettre en ligne uniquement les photos prises sur le moment.

Carine Roitfeld lance son propre magazine en septembre prochain, aimerais-tu travailler à ses côtés ? Je suis une personne de très ouverte qui adore connaître de nouvelles personnes et de collaborer. C’est un grand OUI !

Certains photographes retouchent leurs photos sur Photoshop. Penses-tu cela normal ou qu’il s’agisse d’un manque de talent de la part d’un photographe ? Je pense que ce n’est pas un manque de talent mais de nos jours si on veut ce différencier on doit avoir son propre style de retouche. Tout dépend du style du photographe mais de nos jours la demande est très pointilleuse donc il est préférable de l’utiliser.

Et enfin, Yann Arthis Bertrand à dit « En photographie, ce n’est pas le photographe qui est important. » Quel est ton avis sur le rapport photographe/photographie ? Je suis d’accord à 50%, car dans une photo il est vrai qu’on est pas tout seul. Il y à un ou des modèles, il y à un lieu, il y à des objets, il y à des lumières, il y à des artistes (makeup, styliste, hair, stylist) et j’en passe. Tout le monde y joue son rôle et le photographe joue le sien autant que les autres.

photographe mode mariage

Découvrez la vidéo du making of du shooting avec Sandrine sur un air de Jimmy Hendrix « Foxy Lady » !

Dernier commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *