Forever 21 – Le plagiat n’est pas très catholique…

Alors que la marque américaine à récemment ouvert de nouvelles boutiques en Europe, Forever 21 fait parler d’elle pour sa propagande catholique à travers ses t-shirts à messages. La marque de prêt à porter petit prix se fait aussi entendre au tribunal pour une histoire de copie de model. Enquête sur le controversé Forever 21.

Faire peau neuve : Avoir un new fashion style ?

Faire peau neuve en Europe, le vieux continent, c’était peut-être l’idée de la marque américaine de prêt à porter en lançant tout d’abord son e-shop en euro en début d’année et ouvrir des boutiques à Londres, Bruxelles et prochainement Paris.

Peau neuve car sa réputation aux Etats-Unis commençait surement à se dégrader… Après plusieurs attaques au tribunal pour plagiat de certains modèles de leurs collections: en 2009, la marque Trovata mena au tribunal Forever 21 pour plagiat de 7 modèles de leur collection d’automne. A présent c’est une marque indie nommée Feral Childe qui revendique son droit à la propriété intellectuelle de ses collections.

Malheureusement pour se enseignes, Forever 21 gagna ces procès, tout simplement parce qu’ils ne sont pas les auteurs et créateurs de leurs modèles mais sont simplement revendeurs de leurs fournisseurs. Pour cela, ils ne peuvent être accusés de plagiat… Mais bon quand même, ils auraient pu faire attention !

Dieu leur a donné la foi

A présent c’est pour une apparente propagande catholique sur les t-shirts et sac de la marque. Forever 21 s’adresse en particulier aux adolescentes et jeunes femmes à la recherche de look fashion à petit prix. La passion pour la religion catholique a toujours été une partie de la stratégie de la maison Forever 21. Les dirigeants de la marque, la famille Chang d’origine nord-coréenne a toujours été très axée sur leur religion, mais la nouvelle collection de la marque semble montrer une réelle adoration et volonté de transmettre leur passion du christ à leurs fans de mode à petit prix.

Si l’envie vous en prends d’afficher vos tendances religieuses ou participer à cette nouvelle tendance venant d’Amérique, vous pouvez donc porter des t-shirts avec la mention : « Jesus <3 you » « Thanks God »,« Believe in me, faithfully yours, God » « Thanks, God, Love, Peace, Faith, Hope, Jesus » ou encore « Jesus loves you ».

La question derrière tout ça : peut-on vraiment les blâmer pour cette sois disant propagande catholique quand dans d’autres magasins vous pourrez acheter le même t-shirt avec des insultes à la place de « Jesus loves you » ? Un juste milieu serait l’idéal : « Dear God, Im damn awesome », par exemple…

Dernier commentaire
  1. Kitoko

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *