H&M, #1 de la mode éthique…

Les années 2000 ont largement été marquées par les scandales des usines de textiles en Asie, des employés sous traités, des conditions de travail proche de l’esclavage, des marges sur les produits sans parler des produits toxiques utilisés pour colorer ou blanchir les vêtements. Bref, le domaine du textile s’est fait une réputation de salope et dire que l’on fait du business clean, c’est bien, le faire, c’est mieux, et cela, le suédois H&M l’a bien compris.

L’Unicef et le photomaton des Champs Elysée

L’information circule depuis plusieurs jours maintenant, un photomaton géant vient d’être installé dans le magasin H&M de la plus belle avenue du monde. Pour faire un rappel avec leurs campagne d’hiver/fêtes de fins d’années, H&M invite les shoppers à choisir une tenue en magasin et poser en couple comme le font les célébrités sur la dernière campagne, comme Georgia Jagger avec sa mère Jerry Hall ou encore le modèle Abbey Lee et son partenaire Matthew Hutchinson. Le couple ressort donc du photomaton avec un poster de leur shooting et les gagnants du jours repartent avec un bon d’achat de 100 euros.

Certains des vêtements présent en magasins disposent d’une petite étiquette mentionnant l’association humanitaire Unicef dont les profits des ventes de ces vêtements reviendront à ce dernier. Un moyen donc de sensibiliser encore plus les consommateurs en cette période de Noël, de partage et de rassemblement de ne pas oublier de donner pour les autres.

Cette campagne a été mise en plage pas l’agence de communication du Groupe ZenithOptimedia du 5  et jusqu’au 17 Décembre dans le H&M des Champs Élysée.

Recyclez vos vieux vêtements contre des bons d’achats ?

Il y a quelques mois la marque Monoprix avait lancé avec Emmaüs un projet de récupération de vieux vêtements pour les réinsérer dans un processus de fabrication et permettre ainsi d’offrir à des familles dans le besoin de nouveaux vêtements.

Cette fois-ci, H&M propose dans 17 de ses magasins de la Suisse alémanique de récupérer vos vieux vêtements contre des bons d’achats de 10 francs Suisse par sacs déposés. La marque souhaite réinsérer les vêtements dans un « cycle naturel » pour inciter à une conscience environnementale.

René Zibold, porte parole d’H&M en Suisse explique la démarche du groupe Suédois: « Avec les vêtements que les gens nous apportent, toutes sortes de choses peuvent être faites. Au lieu de traîner dans l’armoire, les habits peuvent avoir une deuxième vie. Pour l’instant, nous avons uniquement eu de bons retours sur notre action de recyclage. Mais nous sommes encore dans une phase de test jusqu’à la fin de l’année. Il est donc possible de mettre en place des règles supplémentaires, notamment sur la taille des sacs. Mais pour l’instant nous misons surtout sur le bons sens de nos clients. Si les échos sont bons, il est envisageable de lancer cette action en Suisse romande et au Tessin.« 

En espérant que le projet s’étendent au reste de l’Europe…

Numéro 1 du coton bio dans le monde

Cette été l’information était tombée, H&M fut en 2010 le premier acheteur mondial de coton bio. Sa collection estivale « Conscious Collection » résulte de l’investissent du groupe Suédois à faire un business clean, green et éthique.

Selon l’organisation mondiale, Textile Exchange, H&M en 2010 aurait utilisé 15 000 tonnes de coton bio. Sachant qu’ils travaillent avec cette matière noble depuis 2004 et que depuis près de 4 ans, ne fabrique certaines collections qu’à partir de coton bio.

Dirty Laundry 2: L’erreur Cambodgienne

Néanmoins, à la fin de l’été, le rapport Dirty Laundry 2 de Greenpeace n’a pas été en faveur du géant Suédois de la mode à petit prix qui l’a épinglé dans une affaire d’utilisation de produit toxiques.

Des employés d’une usine au Cambodge ont été victimes de malaises, ce qui a attirés l’attention sur les méthodes de travail. Le rapport de Greenpeace montre que des substances toxiques utilisées dans le processus de création étaient susceptibles d’atteindre les organes reproductifs…

On reste encore loin du modèle idéal de l’industrie du textile bio, clean et green, mais dans le genre H&M arrive quand même à bien se défendre. Et qu’on l’encourage sur cette voie !

Sources:

Sortir A Paris

20 minutes Suisse

Boursier.com

Dernier commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *