[Interview] Aurélie Sauthier, blogueuse mode et fondactrice de Made In Blog

Dans le cadre de mon dossier sur l’influence des blogueuse mode francaises et internationales, j’ai eu l’occasion de discuter avec Aurélie Sauthier, une blogueuse mode françaises expatriée au Canada ayant fondé Made In Blog, une société digitale mettant en relation blogueurs et marques.

Pour comprendre le phénomène des blogueuses dans le paysage publicitaire, qui de mieux qu’une blogueuse ayant un pied dans le business pour nous expliquer clairement ce qui se passe ?

J’ai donc posé mes questions à Aurélie afin de mieux comprendre comment les blogueuses mode sont-elles devenues si influentes !

 

Interview:

 

Aurélie Sauthier, Fondatrice Made in Blog

Tout d’abord, si tu pouvais juste revenir rapidement sur ton activité de blogueuse:

Depuis combien de temps, pourquoi avoir commencé, ce qui te plait le plus…

Je vivais à l’étranger depuis 3 ans et je me suis mis à bloguer pour partager mon quotidien ici à Montréal avec ma famille et mes amis en France. Le côté blog mode s’est imposé au bout de quelques mois et je dirais que mon blog évolue beaucoup avec moi aussi, je parle aussi beaucoup des restos que j’aime à Montréal et dernièrement aussi un peu de course à pieds, je m’y suis mise l’an dernier et je me disais que ça pouvait en intéresser certaines. Je blogue depuis plus de 4 ans maintenant et ce qui me plait le plus c’est justement que c’est mon petit chez moi virtuel, j’y parle de ce dont j’ai envie et c’est aussi mon endroit un peu plus futile, je parle très rarement de ma vie professionnelle ou bien seulement en surface. Bien sûr parfois j’aimerais parler de Made in Blog davantage et de tout ce que contient la vie d’entrepreneurs mais je ne crois pas que c’est le bon endroit, peut-être que j’ouvrirais un autre blog un jour… 😉

 

Made in Blog

 

Et enfin, comment t’es tu lancée dans l’activité de Made In Blog ?

Je travaillais dans le marketing Internet depuis 5 ans aussi bien en planification média web (j’achetais de l’espace publicitaire sur des sites pour de grandes campagnes nationales) qu’en stratégie web et médias sociaux. Parallèlement à ça j’avais mon blog et je recevais des propositions de marques pour toutes sortes de choses. L’approche n’était souvent pas la meilleure et il y avait aussi beaucoup de possibilités qui n’étaient pas abordées, d’où l’idée de lancer Made in Blog et de proposer aux annonceurs une offre complète allant de la publicité bannière en passant par des articles ou des opérations spécifiques.

Depuis combien de temps ce business existe ?

On a lancé Made in Blog en 2012 mais d’après moi les stratégies de relations blogueurs existent presque depuis le temps où les blogues existent. Ou bien avant c’était les forums mais l’idée était quasiment la même : on voulait insérer les marques au coeur des discussions. Là maintenant avec les blogues on passe aussi par des leaders d’opinions. C’est certain que ces dernières années on en entend de plus en plus parler et les marques et agences s’y intéressent de plus en plus parce que les blogueurs ont maintenant aussi beaucoup de visibilité en dehors des blogues (magazines, chroniqueurs à la tété, etc.) et c’est donc beaucoup plus courant.

As tu senti une évolution des demandes des marques depuis ce temps ?

Oui bien sûr ! Tout est relié. En termes de quantité de demande, plus on parle des blogueurs ailleurs que sur la blogosphère, plus les marques et les agences s’y intéressent. La nature des demandes évolue en même temps que les innovations technologiques (les possibilités de ciblage, les différents formats, etc.) mais également en même temps que s’ouvrent d’autres univers d’influence avec les médias sociaux par exemple.

Pour quelles catégories les demandes des marques sont plus importantes ?

Je dirais pour les blogues « mamans », pour la simple et bonne raison que ce sont elles qui ont la responsabilité des achats la plupart du temps dans les foyers. Ce sont donc elles qu’il faut convaincre pour de nombreux produits. Les blogueuses mode et beauté recoivent également énormément de sollicitations. Plus un blog est niché et moins il aura d’occasion de partenariats avec les marques. Par exemple un blog dont le domaine est large (mode, beauté, décoration, technologie, famille) est susceptible de recevoir de nombreuses sollicitations de marques mais sera en concurrence avec de nombreux blogs. Tandis qu’un blog sur les parcs d’attractions pourra facilement tirer son épingle du jeu et devenir très influent mais les opportunités de partenariats se feront plus rares.

As-tu pu voir une évolution des demandes pour les blogueuses mode ?

Oui, les marques comprennent de plus en plus que l’influence des blogueuses se définit au-delà de leurs blogues et s’étend également à travers leur présence sur les médias sociaux. Les stratégies que nous développons s’attachent de plus en plus à intégrer l’ensemble de ces points de communication et de discussion afin de capitaliser au maximum sur l’influence des blogueuses.

J’ai rencontré un concurrent de Made in Blog en France qui me disait qu’il y avait beaucoup de blogueuses mode dans leurs réseaux mais très peu de demande de la part des marques.

Comment peux tu nous décrire la situation au Canada ?

Je pense que ça dépend de quelles demandes il s’agit. Pour ce qui est de la publicité bannière ou vidéo en effet il y a peu de demande. La demande se situe plus au niveau d’opérations spéciales. Il existe aussi tellement d’autres moyens d’obtenir de la promotion de la part des blogueuses mode notamment avec l’affiliation que les marques de mode ont peu d’intérêt à payer pour de la publicité en tant que tel.

Si tu connais un peu le marché français, peux tu nous décrire les différences entre la relation marques/blogueurs avec celle du Canada ?

Je suis énormément les blogues français (quand même un peu attachée à mon pays même si je vis à l’étranger ! 🙂 et je dirais que la blogosphère est beaucoup plus établie en France et les relations entre blogueuses sont plus fortes, on ressent davantage la notion de communauté, notamment au niveau des commentaires ou des liens entre blogues. Le Canada est un plus petit marché et l’audience est parfois difficile à cerner entre les États-Unis et le Canada pour les blogueurs anglophones ce qui peut expliquer en partie que les marques canadiennes sont parfois plus frileuses à mener des opérations d’envergures comme en France où il y a davantage de co-créations de produits avec des blogueuses par exemple.

 

L’influence des blogs
Selon toi, qu’est ce qui fait l’influence d’une blogueuse ?

Son caractère unique qui fait qu’on s’attache à elle particulièrement. Les blogueuses les plus influentes sont celles qui arrivent à se démarquer des autres en proposant quelque chose de nouveau, d’utile, de drôle et d’unique aux lecteurs. Cela depend aussi de nombreux facteurs : le design du blog qui donnent envie de rester lire le contenu ou de fuir, l’engagement à écrire des articles régulièrement, une présence active sur les réseaux sociaux pour garder le lien avec les lecteurs, etc. La proximité avec les lecteurs est très importante.
Il  a t-il selon toi de nombreuses blogueuses influentes, toutes thématiques confondues ?
Je ne sais pas si il y a des blogs influents sur le thème des licornes 😉 mais il est certain qu’il existe énormément de blogueuses influentes que ce soit dans les domaines de la mode, beauté, décoration, médias sociaux, etc. Cela ne dépend pas uniquement du nombre de visites par mois ou de followers sur les réseaux sociaux, des blogs plus petits ont parfois un lectorat très fidèle et plus engagé que les gros blogs.

Comment l’influence d’une blogueuse peut être bénéfique pour une marque ?

Les blogs sont par exemple la premiere source pour prendre une décision d’achat de produit de beauté. Les blogues sont un excellent moyen pour les marques de faire découvrir aux nombreux lecteurs leur nouveau produit et de susciter des envies d’achats. Avant de prendre une décision d’achat les personnes consultent largement les avis sur internet que ce soit sur les forums, les blogs ou site de e-commerce. La blogueuse a l’avantage de la proximité avec ses lectrices, ses recommandations sont beaucoup plus crédibles du fait de ce lien d' »amitié » qui se crée au fil du temps que celle d’un magazine dont on ne connait pas la personne qui rédige.

Quelles sont les méthodes de partenariat divers entre marques et blogueuses ?

Les possibilités de partenariats avec les blogueurs sont larges : pubicité bannière, publicité vidéo, affiliation, invitation à des évènements, articles sponsorisés, tests de produits, création de produits, conversations sponsorisées sur les réseaux sociaux, etc.

 

Les blogs et les hommes

 

Comment vois tu le marché de la mode masculine (marques/blogueurs) au Canada ?

Malheureusement les blogueurs mode se font rare, c’est dommage mais en même temps je pense que les hommes magasinent différemment des femmes. Je crois que les sites web qui offrent beaucoup de contenu éditorial ont de grandes chances de succès auprès des hommes, c’est un peu la version moderne de la vitrine. Beaucoup d’hommes aiment qu’on leur simplifie la tâche du shopping, si ils peuvent voir un mix qui leur plait et l’acheter directement sur le site c’est parfait ! Probablement que les marques de mode masculine aurait tout intérêt à collaborer avec des blogueurs pour leur site web directement.

Il y a t-il une demande pour des blogueurs masculins qu’importe leur thématique ?

Beaucoup pour les blogueurs techno oui !

 

Les marques et les blogueuses

En tant que blogueuse mode, es-tu toujours approchée par les marques ?

Oui très souvent et pour toutes sortes de demandes.

La façon dont les marques t’approchent t’aide t-il dans la façon d’approcher toi même des blogueurs pour ton site ?

Bien sûr, je crois que personne n’est mieux placée qu’une blogueuse pour comprendre une autre blogueuse (ou un blogueur). En étant blogueuse moi-même je suis en mesure de comprendre exactement les motivations des blogueurs, l’importance des relations avec leurs lecteurs et avec les autres blogueurs de même que l’ensemble du travail que cela nécessite pour maintenir un blog en vie, car ce n’est pas juste écrire.

Si tu devais donner des conseils aux marques quant à leur approches envers les blogueuses, quels seraient-ils ?

Avant de proposer quelque chose à un blogueur, voir ce que ça lui apporte* (et quand je dis ça je pense à lui, à son blog et à ses lecteurs puisque ce sont ces trois éléments que le blogueur va considérer dans sa décision) vs. l’investissement en temps que ça lui demande pour répondre à votre demande (en fonction de ce que vous lui demandez). Est-ce que ça vaut la peine pour lui ? Si la réponse est non alors il faut repenser à la stratégie parce que les blogueurs avec le plus d’influence vont faire ce calcul et ça parait normal.

*Quand je dis ce que ça lui apporte ce n’est pas forcément monétaire, ça peut être aussi en termes de visibilité, d’expérience, etc.

Et si tu devais donner des conseils aux blogueurs qui veulent être approchés par les marques et monétiser leurs blogs ?

Être généreux dans vos articles ou vos posts sur les médias sociaux, ne pas oublier de taguer la marque avec son @username sur FB, TW, ou IG, mettre des liens vers son site web, être créatif et créer du contenu original qui porte votre voix avant tout. On ne cherche pas des copies e communiqués de presse en faisant affaire avec des blogueurs. Une bonne marque qui a compris l’importance de ses relations avec les blogueurs vous le rendra toujours.
Quels sont les plus grosses erreurs des marques, selon toi, quand ils approchent une blogueuse ?

Les classiques : l’envoi de courriel massif ou le début qui commence par « dear blogger » sans avoir pris la peine de chercher le nom et ensuite pendant la campagne ne pas poursuivre la relation en répondant aux posts sur les médias sociaux ou en commentant sur le blog.

 

 

 

Et pour finir, comment vois tu l’avenir des blogueurs dans les stratégies des marques ?

Je pense que les blogues seront encore davantage intégrés aux stratégies de communication des marques, leur permettant de créer du contenu original et d’alimenter la conversation sur les réseaux sociaux. Cependant, les collaborations devront être de plus en plus créatives et innovantes pour susciter l’intérêt des blogueurs et sortir de la masse de sollicitations qu’ils reçoivent mais également pour étonner les lecteurs et capter leur attention.

 

Vous pouvez vous aussi inscrire votre blog sur Made In Blog ou si vous êtes une « marque », trouvez les bons blogueurs pour vos campagnes !

Dernier commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *