Mercedes Benz Fashion Week Berlin: Anja Gockel automne hiver 2014

Mercredi matin, 2ème jour de la Mercedes Benz fashion week. Je suis fatiguée!

Lundi soir j’ai assisté aux Stylight Fsshion blogger awards et j’ai enchainé très tôt le lendemain matin avec les shows de Hien Le, Marc Stone et Alena Aklhumada. Sans parler de mon aller retour chez moi en milieu de matinée pour récupérer ma carte d’identité, mes plusieurs tentatives pour comprendre l’organisation de l’événement et plusieurs shows zappé car je dois encore me faire à la logique allemande qui me semble très compliquée à comprendre.

berlin pariser platz

De plus, la veille, on fêtait la dernière soirée de notre amie Anaïs, photographe française expatriée à Berlin qui rentre a présent au pays. (D’ailleurs redécouvrez ses 2 shootings mode ici et ici).

9h, me voilà devant l’entrée où j’attends qu’on ouvre les portes. D’autres personnes attendent calmement. Une chance, il ne fait pas si froid que ça. Et dire que le semaine dernière ils annonçaient de la neige pour cette semaine.

Perdue dans mes pensées, pas très bien réveillée, j’écoute mon IPod et essaie de me secouer avec du son qui bouge. Quand soudainement, on me tape sur l’épaule et une jolie jeune fille me fait un grand sourire. C’est Olivia! L’allemande d’hier avec qui j’ai sympathisé ! Une tête familière, cela fait plaisir! Elle me présente sa sœur avec qui elle travaille à Runway Passport et nous parlons toutes en anglais et cela ne semble pas les déranger pour un sous. Je suis tombée sur une perle !

Nous avançons ensemble vers le show que nous verrons ensemble. Encore quelques starlettes qui se font prendre sur le catwalk en attendant que le show commence. Je demande aux filles s’il s’agit encore de star allemande de la télé réalité et elles acquiescent, « Bachelor »… Les VIP allemand ça envoi du lourd !

Le show commence ! Surprise, de la fumée sort de l’entrée et une mannequin s’approche tout doucement vêtue comme la vierge Marie avec une robe et un voile blanche imprimée floral tout en portant une bougie allumée. La mise en scène est très originale ! C’est ainsi que le show commence. La mannequin s’avance très doucement avec sa bougie jusqu’au photographes et revient vers les coulisses. Aucun autre modèle n’est entrée sur scène entre temps. Ça c’est une mise en scène ! Très théâtrale, très dramatique…

La musique change pour un beat plus rythmé et les mannequins défilent à allure « normale ». La collection me plait: beaucoup d’imprimés fleuris sur un tissu blanc, de la soie ou un coton léger. On retrouve aussi des couleurs fortes comme l’ocre, le cuir noir, du orange vermillon en fausse fourrure comme chauffe main ou pull. Mais aussi du magenta, du vert, des couleurs étonnantes pour l’automne. C’est comme si Anja Gockel faisait revivre la tendance Color bloc pour l’automne 2014.

Screen shot 2014-01-16 at 19.19.03

Screen shot 2014-01-16 at 19.17.45

On découvre aussi une collection de vêtements avec des breloques, mi-sequin, mi gris-gris. Un gilet, une robe dos nus ou une croix sur une longue robe blanche qui fermera le show.

Screen shot 2014-01-16 at 19.18.20

Screen shot 2014-01-16 at 19.16.33

Comme pour l’entrée, la mannequin porte une bougie et s’avance seule vers la jungle de photographes. Sur le chemin du retour vers les coulisses, la lumière tombe derrière elle, comme si le monde se fermait derrière elle. Quelle mise en scène dramatique et théatrale ! J’adore ! Quel spectacle ! Enfin, les mannequins reviennent ensemble en groupe vers la scène, s’arrête à mi-chemin et accueille Anja Gockel sur scène. Ensemble, elles s’avancent jusqu’aux photographes et reviennent vers les coulisses applaudissant la créatrice qui est souriante et qui salut le public. Anja est aux anges, elle fait coucou à ses copains assis au premier rang venus voir son travail.

anja gockel

Wow. Je crois qu’il n’y a pas d’autres mots!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *