Mercedes Benz Fashion Week Berlin: Minx by Eva Lutz automne hiver 2014

Deuxième show de la journée, c’est celui de Minx by Eva lutz. Autant vous dire que je ne connaissais aucun créateur que je suis allée voir cette semaine. C’était donc une surprise pour moi à chaque fois que j’assistais à un show.

J’ai lu une fois que de nos jours, on pouvait mesurer l’importance d’un défilé de mode par le nombre et la qualité des VIP assit au premier rang, le fameux front row.

Avant même que le show commence, j’ai vite compris que j’allais voir un show important. Les VIP ont carrément foutu leur bordel à rendre les papparazis fous: ça en a retardé le show ! Voilà un couple du genre Vincent MacDoom et Ève Angelie qui s’assoit au premier rang, les photographes passent 5 minutes à les flasher, leur criant de sourire, prendre une autre pose, arrêter de sourire, regarder vers leurs objectifs. Et puis, il y’a une ronde, une fois ces photographes fini, place à une autre horde de photographes criant les mêmes ordres aux célébrités.

Source Jorge Gonzalez, Motsi Mabuse

5 minutes plus tard, une version allemande des jumelles Olsen aux cheveux courts s’assoient au 3ème rang. Un photographe les fait descendre et s’installer à une place au premier rang pour les prendre en photo. Faut dire que les jumelles sont habillées pareil et kiff à bloc faire la belle devant les photographes. Alors vas y qu’on s’élance, qu’on rigole comme si on était copain comme cochon.

Source Julia & Nina Meise

3 nanas habillées se font déplacer pour être l’une à côté de l’autre afin que le photographe fasse une belle photo. Et puis le cirque recommence, ça crie, ça flash de partout, un flash une pause et ainsi de suite pendant au moins 2 minutes chrono. Pour le coup j’étais derrière elles, j’en avais mal au yeux de tout ces flash!

Source Annabelle Mandeng, Jeanette Hain, Sonja Kirchberger.

Bon ça va aller maintenant ?

Enfin, les VIP se sont calmés, les lumières s’éteignent. La première mannequin rentre sur scène, une jolie blonde les cheveux en gonflé en boule, bouclé, qui rebondit à chacun de ses pas. La deuxième mannequin rentre, même look.
Toutes les mannequins de ce défilé auront cette coupe de cheveux. Facile de reconnaître les nanas qui ont défilé à la sortie du show. J’en ai vu une manger une gaufre dans le lobby après. Comme quoi, ça mange une mannequin…

La collection est assez simple, égalante, sans grande distinction. En fait elle me faisait penser à ce qu’on peut voir dans les boutiques Esprit. La présentation était en deux temps, d’abord les vêtements « work wear » pour s’habiller chic et tendance tous les jours au travail et enfin, une collection de robe de soirée.

Alors qu’une des mannequins défilait tranquillement vers les photographes, je vois en face des gradins un couple qui font des grands coucous à la nana. A priori sa famille ou ses amis. J’ai regarde la mannequin, je crois qu’elle se retenait de sourire. Elle a su rester de marbre. Faut dire que les caméras filmait en live ses faits et gestes et la vidéo était diffusé sur le mur de l’entrée du show. Elle pouvait donc se voir. En gros, te foire pas. Elle a géré jusqu’au bout.

Plus tard une mannequin défile avec un chemisier très décolleté. C’est magnifique on voit le dessin de sa poitrine. Cette femme est magnifique! Soudain je me met à penser que j’aurai quand même les boules que par malheur il m’arrive un coup à la Sophie Marceau « 0ops ! mon sein se fait la malle« .

Oh bah… Voilà une nouvelle mannequin qui s’avance, elle  avec un chemiser encore plus décolleté et légèrement tourné sur le côté. Les pas de cette mannequin sont violents et chaque secousse fait bouger le chemisier.

Oh… Oh… Boom! Et bah voilà le chemisier glisse et on voit le sein de la mannequin. Avec l’écran géant derrière elle qui la montre en grand, tout le public a pu admirer la belle poitrine de cette jeune femme.
Très professionnelle, elle n’a pas cherché a remettre le chemisier en place. Si ça se trouve, quand elle a posé devant les caméras, on voyait tout. Dur pour elle, dur pour la créatrice. La photo de ce look sera loupé car le téton de mademoiselle ruine un peu tout…

Je me demande à quoi elle pense. A sa place, je me dirais que j’ai ruiné le défilé de la créatrice.
J’ai lu une fois des mannequins qui disaient que tu n’es pas une vraie mannequin tant que tu n’as pas défilé dans une robe transparente qui dévoile ton corps nu.
J’imagine que cette mannequin a passé une étape fondamentale dans sa carrière aujourd’hui…

(Je n’ai évidemment pas mis celle où on voit son téton… Si ça vous intéresse vraiment vous pouvez la trouver sur le net. Par contre, permettez moi de vous traiter de pervers !)

La deuxième partie du show commence avec une tenue de soirée pour couple, le costume homme porté par une célébrité allemande. Même moi je le connais le type: Bruce Darnell, un mannequin et chorégraphe que l’on retrouve aux côtés de Heidi Klum dans Germany next top Model ou dans cette émission qui repère les danseurs allemands. Il fait le beau, genre trop à l’aise. Clairement c’est lui la star. Le public l’applaudit et crie son nom. Enfin t’imagine l’ambiance.

Les mannequins reviennent tous pour le final, Bruce inclus et là, il se permet même de faire des grands sourires et des coucous à ses copains du front row. Tranquille, il est à la maison ici. Le défilé? Une banalité…!

Le show semble avoir conquis tout le public qui s’emballe, applaudit à fond, crie et se lève. La créatrice se présente sur le catwalk accompagné de Bruce et de sa mariée. Elle semble très heureuse. Je me sens déconnectée, j’ai clairement zappé un truc.

Revoir tous les looks du show ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *