Sinon je suis allée en Toscane ! Sienna…

Le 3e jours de mon séjour en Toscane, nous avons prit une journée pour faire un tour de la région avec le service Walkabout, qui pour un prix plus que compétitif nous proposait au départ de Florence, la visite de trois villes et le déjeuner dans une ferme biologique. Bien que ce type de tour s’adresse surtout aux touristes américains et japonais, aux seniors, ma soeur et moi avons été très contente de ce programme bien que certaines visites aient été vite présentées.

La première ville était Sienne, aussi connue pour sa course de cheval annuel que l’on peut voir au début du film James Bond, Quantum of Solace. La guide, Becky, une londonienne tombée amoureuse de Florence il y a déjà 11 ans et ayant déposé bagage depuis en se mariant avec un italien et fondant une famille au sein de la ville historique, nous racontait de nombreuses anecdotes tout le long du voyage.

La ville de Sienne a toujours été la rivale de Florence et les habitants de chaque ville se font une guerre historique pour prétendre au titre de la meilleure ville de Toscane. Ayant visité les deux, c’est sans façons Florence qui remporte mon amour !
Sienna, Toscane, Italie

sienna toscane italie

Sienne a fondé sa force sur l’échange de monnaie. La ville pourtant loin de la mer et des fleuves à vu passer de nombreux pèlerins et commerçants entre le nord de l’Italie sur leur route vers Rome. Ils ont donc joué de cette situation géographique pour créer des banques qui permettaient à ces voyageurs de changer leur monnaie pour le commerce. On estime que la ville a accueillit les premiers bureau de change du monde…

sienna toscane italie

sienna toscane italie

sienna toscane italieLa cathédral de Sienne

sienna toscane italieLa ville est divisé en 17 quartiers chacun associé à un nom d’animal. Ici, pour marquer l’entrer d’un nouveau quartier, des oies sont placés sur les murs des rues pour annoncer le changement et mettre en valeur celui-ci.

sienna toscane italie

sienna toscane italieLe drapeau de Sienne flotte sous les fenêtres des habitants. La guide italienne vivant ici nous explique aussi que pour les italiens il est inconcevable de faire sécher le linge dans une machine et qu’il est tout le temps dehors à sécher, parfois sous les fenêtres, comme sur cette photo. Ils ont donc développé une forme de coulis pour faire tourner la corder et faire sécher le linge dehors…

Sienna toscane italie

Dernier commentaire
  1. May
  2. Isa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *