Valentino, Master of Couture: exposition à la Somerset House

Valentino master of couture londres 8

Ou comment Valentino m’a réconcilié avec la mode italienne…

 

Du 29 Novembre au 3 mars 2013, la Somerset house accueille une exposition exceptionnelle présentant la carrière du créateur italien Valentino.

Une occasion idéale pour moi afin de m’ouvrir d’avantage à la mode de luxe et aux grands couturiers italiens et enrichir mes connaissances en matière de couture et mode.

Je connaissais de nom évidemment Valentino, ayant vu plusieurs fois son nom cité dans les magazines, vu quelques défilés, mais je ne connaissais peu de chose sur ce monsieur italien qui habille les femmes comme personne.

A savoir, je suis un peu fâchée avec la mode italienne que je trouve vulgaire et anti-féminine comme Versace ou Gucci. Puis Valentino m’a fait changé d’avis. C’est un peu mon Chanel Italien, celui qui sublime la femme de robes sensuelles, sexy et d’un raffinement sans égale.

Il est créer en fait tout ce que j’aime dans le vêtement: une pièce classique, bourrée de détails chic qui font d’une robe l’élément essentiel de la tenue. Pas besoin d’extra en portant une robe Valentino, elle se suffit à vous rendre magnifique, princesse d’un jour…

Valentino master of couture londres 3

A l’entrée de l’exposition, on y voit deux grands murs retraçant le parcours de Valentino Clemente Ludovico Garavani, commençant en 1950, à Paris, quand il rentre à la chambre syndicale de la couture avant d’enchainer des expériences dans diverses maison de couture parisiennes comme Jean Dessès et Guy Laroche. Après 9 ans d’expérience à la française, il rentre à Rome ou il créer sa propre maison de haute couture portant son propre nom. Jackie Kennedy Onasis fut une des premières grande célébrités à porter ses robes avant bien d’autres comme Julia Roberts qui fut sensation à la remise des oscars en 2001 en portant une robe vintage du couturier italien. La classe, quand celle-ci se voit remettre le prix de la meilleure actrice pour son rôle dans Erin Brockovich…

On y voit aussi des correspondances avec d’autres couturiers ou rédacteurs en chef de magazine mode internationaux, écrivant en français, anglais ou italien à Valentino. Des coupures de presse parlant des robes de Valentino et des célébrités les portants sur les tapis rouges hollywoodiens.

Valentino master of couture londres

Valentino master of couture londres

Valentino master of couture londres

Valentino master of couture londres

A l’étage on y voit enfin le « catwalk », la différence est que cette fois, nous sommes les seuls en mouvements. Les modèles portent les robes du grand couturier italien entre quelques chaises réservée aux noms de grandes femmes de ce monde « Mademoiselle Sophia Lauren » « Kate Moss » « Mademoiselle Carla Bruni »… Et ainsi, je rêve de refaire ma garde robe et devient presque inspirée pour une ligne de vêtement.

Valentino master of couture londres

Valentino master of couture londres

Valentino master of couture londres

Valentino master of couture londres

Valentino master of couture londres

A la fin du catwalk, on nous emmène près de la robe de mariée qu’il a crée pour la Princesse Marie Chantal de Grèce faites de 14 broderie différentes…

Des vidéos sont aussi présentées expliquant les procédés de coutures des ateliers Valentino, toujours à Rome.

Valentino master of couture londres robe mariée

Valentino master of couture londres robe mariée

Valentino master of couture londres

J’ai vraiment adoré cette exposition, tout était bien mis en avant, bien présenté et de façon original pour être aussi diverti qu’instruis. On nous présente l’auteur, son travail et comment il a réussi à se faire aimer et reconnaitre dans le milieu de la mode, et cela m’a beaucoup plus. Je recommande vivement à tous les fans de mode d’aller voir cette exposition magnifique !

Dans une autre vie, j’aurai été une cliente fidèle de Valentino.

 

Dernier commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *